Pléonasmes

« L’épidémie du Covid-19 continue de s’accélérer à une vitesse exponentielle. »

Sauf erreur de ma part, non seulement la vitesse est la dérivée de la fonction, l’accélération la dérivée de la vitesse, mais surtout -par construction- la fonction exponentielle est sa propre dérivée.

En clair, l’augmentation de l’augmentation augmente !

Bah….

Mardi

Encore une belle courbe dont la périodicité peut intriguer, celle des nouveaux cas de covid :

Contrairement au nombre de décès qui présente des minima le dimanche, cette première évoquée montre ses minima les mardis.

Sous la vraisemblable hypothèse de fermeture des labos le dimanche, peut-on en déduire un délai moyen de 48h pour la mise à disposition des résultats covid ?

Crises

La bourse ne peut pas monter à l’infini, aussi le système financier a besoin d’une crise mondiale tous les 10 ans, afin que les investisseurs institutionnels (surnommés avec finesse « les zinzins ») puissent, d’une part prendre leurs bénéfices (juste avant la crise), et d’autre part racheter à vil prix aux petits porteurs (pendant la crise).

A chaque fois nos amis les politiques nous jurent en avoir pris la leçon et de mettre en place des super mécanismes de régulation mondiaux aptes à éviter -dans le futur- une réplique de la crise passée.

Quand bien même, le système est suffisamment inventif pour -en cas de nécessité- se saisir d’un quelconque prétexte, le faire monter en épingle et rafler la mise (Koweit, bulle internet, subprime, Covid).

Conseil : quand les journalistes de tout poil vous incitent à investir, fuyez !

Faim dans le monde

Lu dans le parisien : « La faim dans le monde toujours en progression
La faim dans le monde affectait 821,6 millions de personnes dans le monde en 2018, contre 811 l’année précédente. » (+1,3%).

Ramené à l’augmentation de la population mondiale sur la même période, on passe effectivement de 10,89% à 10,90% (soit +0,01%).

Pourquoi mes amis les journalistes s’obstinent-ils à comparer des chiffres en valeur absolue ?

Je préfère comparer ces 821 millions d’affamés aux 750 millions d’obèses !

IA

L’intelligence artificielle, sujet à la mode; si l’idée est de copier l’humain, parler d’intelligence est un peu présomptueux (cf. Socrate est mort).

Néanmoins et en bref, les logiciels d’IA sont des systèmes certes, capables de faire des tris et des corrélations sur des quantités de données effroyables, à une vitesse phénoménale mais dans le cadre fini de leurs algorithmes.

La seule intelligence qu’il y a là dedans est celle des informaticiens qui les ont programmés !

Corrélation Causalité

Une corrélation est à la base une formule statistique pour calculer si les variations de deux phénomènes vont dans le même sens. Par exemple, la corrélation entre le niveau d’étude et le niveau de salaire est élevée.

Cependant, ce n’est pas parce que la corrélation est élevée qu’il y a forcement un lien de cause à effet. Par exemple, dans une ville, le nombre d’églises est fortement corrélé avec le nombre de bars (plus il y a d’églises, plus il y a de bars).

Peut on en déduire que le sentiment religieux favorise l’alcoolisme ?

Sans doute pas. C’est plutôt une cause commune (la taille de la ville) qui crée cette haute corrélation.