Masque

Hier, dans un endroit très confiné, je me suis permis -en toute générosité- d’offrir un masque chirurgical à la personne qui faisait la queue à 40 cm de moi :

« Je t’emmerde, connard »

Avant hier, j’ai eu droit à plus gentil : « Je fais sque jveux, casse toi ».

Question 1 : Pourquoi le tutoiement semble être de rigueur chez les cons ?
Question 2 : Encore et toujours, que peut-on faire contre les malfaisants ?

Constante

Je trouve étonnant que, quelque que soit un groupe d’individus (milieu professionnel, associatif, politique, sportif,…), on y retrouve toujours les même proportions :

– 10% d’hyper-gentils, prêts à tout pour rendre service,
– 80% de gens normaux,
– et 10% de cons individualistes.

Est-ce une loi universelle, dans le temps et dans l’espace ? Si oui, quel est le mécanisme qui régule la croissance des cons ?

Piste

Depuis plus de 3 000 ans, tout -et son contraire- a été dit par mes amis les philosophes, sur tous les sujets (politiques, religions, arts, morales,…).

Il serait prétentieux, vain, d’espérer innover en la matière.

Ils n’avaient cependant pas intégré dans leurs réflexions le boom des télécommunications et son impact sur l’humanité.

Morale

Dans le premier traité de « Généalogie de la Morale » Nietzsche reprend, pour l’essentiel, sa théorie de la morale des forts vs la morale des faibles, théorie déjà développée dans un précédent ouvrage.

Il enrichit l’idée avec la notion de race : d’un coté, donc, « la race des conquérants, des maîtres, celle des Aryens », dont la pureté est gage d’excellence, de l’autre, « Les Juifs, ce peuple à la rancune la plus rentrée, responsable du renversement des idéaux les plus nobles ».

Quand on sait ce qui s’est passé 50 ans après, c’est facile de juger, mais c’est à se demander si -en 1887- il n’avait pas déjà pété un plomb.

Paul Dirac

Malgré ses importants travaux en mécanique quantique (antimatière), Dirac est surtout connu pour sa fonction mathématique. L’idée consiste à envoyer une baffe dans un système et voir quelle en est la réponse impulsionnelle, pour mieux le cerner.

Dans quelle mesure, les provocateurs, finalement, n’utilisent pas la même idée ? Balancer une énormité et observer quelle sera la réponse impulsive et spontanée ?

Socrate est mort

Socrate, Platon et autres Aristote se sont bien démenés pour mettre en place les bases du raisonnement logique.

En vain.

Quand je constate l’efficacité des sophistes politiques et journalistes ou la propagation explosive des fakes news, je me dis qu’ils sont passés à côté de l’essentiel.

Vincent Lindon

J’entends dire que le salaire de Lindon serait de 96M€, soit l’équivalent des salaires cumulés d’une ville de 10 000 habitants.

Est-il légitime dans son « vibrant appel » ?

Si, pour lui, le pognon pousse sur des arbres, ce n’est pas le cas de tout le monde, et -indirectement- de l’état.