Panthéon

Je viens de découvrir pantheon.world, site qui propose un classement des personnalités historiques en fonction (pour simplifier) du nombre de pages Wikipédia lues, citées, traduites,…

Que Platon, Aristote, Socrate, passent après Hitler, pourquoi pas.

Mais que Trump passe devant Michel-Ange, Bach, Marx, dénature ce travail -pourtant, à la base, issu du MIT- ou, pour le moins, relativise la prétention universaliste annoncée, suggérée, par le nom de domaine.

Selon ce classement, la première femme (Jeanne d’Arc) arrive en 38ieme position et sur les 100 premiers personnages « qui se sont illustrés dans un domaine ou l’autre et qui demeurent dans la mémoire individuelle ou collective » il y 6 femmes.

Ce qui prouve bien, une fois de plus, l’infériorité de la Femme !

Provisoire

Qu’une morale provisoire soit nécessaire, soit. Néanmoins quand la première maxime est « d’Obéir aux lois et aux coutumes de mon pays » (un peu la définition de la morale, non ?), j’ai un léger doute sur l’apport philosophique de la chose.

Descartes a joué, il a perdu !

Gratuit

J’ai hérité d’un petit appartement en bord de mer; que je prête aux amis, que je loue -modérément- aux copains, et plein pot sur AirBnB.

Le paradoxe est le suivant :

– d’un coté les clients AirBnB, plein pot, et bien qu’ayant souscrit l’option « Ménage », rendent l’appartement dans un état de propreté exemplaire,

– A l’autre extrême, ceux qui n’ont rien payé dégradent l’endroit sans aucune vergogne.

Ainsi donc, et Apple l’a bien compris, la respectabilité est liée au coût. Jolie dissonance cognitive !

17

Dans une baisse de vigilance (ou au contraire dans une certaine persévérance), hier, je me suis mis en tête de me jeter du 17ieme étage, et ce, non seulement pour tester l’apesanteur et la sensation (sans doute furtive) de s’écraser sur une dalle de béton, mais -soyons prosaïques- pour essayer la mort.

Déterminé, chemin faisant, je suis tombé sur mon bon voisin, Jacky le nain (c’est un pseudo), qui, de son expérience, de m’expliquer le manque de panache d’une telle sortie, comparé (dit-il) à faire la bringue (sexe-drogue-rock&roll) jusqu’à ce que mort s’en suive.

Cette perspective n’est pas discutable.

Constante.2

– J’ai commencé ce blog mi mai; depuis une semaine, j’ai lâché l’affaire.
– J’ai commencé à apprendre l’Italien (merci duolingo), 1 heure par jour, j’ai arrêté au bout de 3 mois.
– Pendant 100 jours, j’ai testé l’ascèse.
– Les présocratiques m’ont fait rire de janvier à mars.

Constat : ma période d’attention sur un nouveau sujet semble assez stable.

Question : Est-ce une des grandes constantes de l’espèce humaine ?

Le Bon Docteur

Après le succès de sa série « Dr House », extrapolée par les Coréens Min-soo et Jin-woo (le génial médecin passe d’asocial à autiste), Shore en reprend les ficelles et récidive avec « le bon docteur ».

Dans l’ensemble les situations sont plutôt cohérentes; cependant, l’épisode S1x15 est totalement invraisemblable : imaginons une personne qui ne supporte :
— ni la foule,
– ni les relations interpersonnelles,
– ni les bruits et les lumières violentes,
– ni la promiscuité et les contacts physiques,
– ni les situations nouvelles,
se mouvoir, parfaitement à l’aise, dans un gala de charité…

A quand un épisode dans le RER A aux heures de pointe ?!

Fiabilité

Le site officiel du gouvernement fait état de plus de 10 000 morts covid survenues dans la journée du 14 août:

Heureusement, le lendemain, près de 20 000 personnes sont revenues à la vie (sans doute grâce à la chloroquine) :

Ce n’est bien sûr qu’un bug dans le système, néanmoins j’aime à imaginer qu’un de mes amis journalistes, sans discernement, va relayer l’information tout azimut.

Plus sérieusement, mes amis informaticiens définissent la « qualité des données » comme la valeur associée aux données d’une part pour représenter la réalité, d’autre part pour prendre des décisions éclairées.

Si tout le système d’information étatique lié au Covid est de ce niveau, il faut s’attendre à de nouvelles ordonnances et décrets dont l’éventuelle pertinence ne serait due qu’au hasard !

Gygès

J’aime bien l’anneau de Gygès; anneau qui rend invisible celui qui le porte et lui confère ainsi une impunité totale.

Posez-vous 30 secondes la question : avec un tel anneau, quels seraient vos premiers actes ? (en l’occurrence, dans l’allégorie, un meurtre).

………………..

L’idée initiale de cette expérience de pensée est de démontrer que l’être humain n’est vertueux que sous la menace d’une sanction.

Néanmoins, j’aime à penser que, hormis les nuisibles, la plupart des gens, après avoir assouvi quelques secrets fantasmes, l’utiliserait pour le plus grand bien de l’humanité.

On peut toujours rêver !

Bonheur

Pour Aristote, l’eudaimonia (béatitude, épanouissement ?), la vertu la plus noble, le bien suprême, subordonne tous les autres besoins.

A moindre niveau, il place la reconnaissance sociale de sa propre excellence (l’estime).

Tout en bas de sa pyramide du bonheur, se trouve les plaisirs liés à la satisfaction des besoins animaux.

Enfin, il évoque l’amitié, l’amitié vertueuse, comme au dessus des plaisirs matériels, mais nécessaire au long chemin vers l’eudaimonia.

Ainsi pourrait-on résumer sa théorie du bonheur en 4 étapes hiérarchisées :
1- la satisfaction des besoins biologiques,
2- l’amitié et l’appartenance à un groupe,
3- l’estime de la société,
4- l’accomplissement désintéressé.

Toute ressemblance ne serait que pure coïncidence !

Mensonge

Je connais quelqu’un pour qui le mensonge est une notion bien abstraite.

A son sens, et au delà de toute morale, mentir demande un effort cognitif colossal; il est nécessaire de mémoriser sans faille non seulement tous les mensonges émis, mais aussi tous les liens de causalités possibles entre ces mensonges et la réalité, afin qu’aucune incohérence ne soit détectable.

Si, de plus, on prend en compte des évènements aléatoires (« je t’ai aperçu hier dans le métro ») ou l’insidieux tracking lié à l’hyper-connectivité, il faut s’attendre -la plupart du temps- à ce que le mensonge soit -tôt ou tard- décelé.

En retour, projetant sur les autres sa propre personnalité, cette personne est d’une naïveté abyssale, et si certaines personnes profitent de sa déroutante crédulité, de citer :

« Ce qui me chagrine le plus, ce n’est pas que tu m’aies menti, c’est que, désormais, je ne pourrai plus te croire » !

Expérience

Réaliser une expérience de pensée consiste à projeter un problème dans une situation imaginaire (voire irréaliste) très simplifiée.

Pour exemples :

Imaginez que vous vivez seul, depuis toujours, sur une ile déserte. La notion de Bien et Mal a-t-elle encore un sens ?

De même, tout petit, le jeune Albert rêvait de chevaucher un rayon de lumière.

Mise en pratique : imaginons un monde sans psychopathes malfaisants. Est-ce que -pour autant- les gens seraient plus heureux ?

D&D

Ce jeu de plateau -à partir de sa version advanced- impose une classification sommaire des individus (dite alignement) selon deux dimensions (morale et éthique) et trois valeurs possibles :
– Le Bien et le Mal : Bon, Neutre, Mauvais;
– le respect des règles : Loyal, Neutre, Chaotique.

Il y a ainsi 9 combinaisons possibles allant du Bon-Loyal au Mauvais-Chaotique.

Si on suppose une répartition uniforme de ces traits de caractère, il y aurait 11% (100/9) de chaque combinaison dans une population donnée.

CQFD !

Barbares

Les agressions envers les tenants du port du masque semblent se multiplier:

« Après une altercation verbale houleuse, le jeune homme non masqué est sorti de la laverie puis est revenu avec des renforts, deux hommes ont alors frappé la victime à coups de batte de base-ball,… »

En fait, rien de nouveau sous le soleil; ce n’est pas le port du masque qui est en cause, c’est plutôt le système qui laisse trainer dans la rue des psychopathes impulsifs.

Par définition, les psychopathes ne ressentent pas de culpabilité; les sanctions ne les remettent pas en question. Ce n’est donc ni avec de la prévention ni avec de la répression qu’on résoudra le problème !

Location-vente

Qu’un ouvrier loue ses muscles, ça ne choque personne;
Qu’un cadre loue sa cervelle (son âme ?), encore moins,
Qu’une mère porteuse loue son utérus, c’est en cours de normalisation,

Par contre, louer (librement) son corps pour des services sexuels, ouh là là, question d’éthique !

Question : pourquoi l’Iran est le seul pays au monde sans liste d’attente pour les transplantations, avec les meilleures suites post-opératoires ?
Et toc !

Dopamine

En essayant de faire le tri entre morales, éthiques, vertus, au travers des âges, d’un point de vue tant philosophique que religieux, (vaste programme !), on tombe très souvent, quel que soit le système de pensée, sur la notion d’ascèse.

Pour simplifier, ce précepte généralise le proverbe « il faut manger pour vivre et non vivre pour manger » à tous les besoins physiologiques et conceptualise la sortie du cycle de récompense :
envie – plaisir – renforcement – dépendance – frustration – douleur,
en supprimant l’étape Plaisir.

L’ascèse donc, au delà de bienfaits évidents sur le corps, pourrait agir sur l’esprit en induisant -peu à peu- un détachement des biens matériels.

C’est une alternative bio aux neuroleptiques !

Taxe pro

Dans son programme électoral de 2007, Sarkozy avait promis la suppression de la Taxe Professionnelle, et de s’en vanter, en homme de parole.

C’est oublier un peu vite la création, en substitution, de la Cotisation Foncière des Entreprises et de la Cotisation sur la Valeur Ajoutée des Entreprises.

Et si vous avez une semaine à perdre, je vous conseille la lecture de ce chef d’œuvre de la bureaucratie Française : « rapport de la mission commune d’information sur les conséquences pour les collectivités territoriales, l’Etat et les entreprises de la suppression de la taxe professionnelle et de son remplacement par la contribution économique territoriale » !

Jeu de carte

Prenons un jeu de 32 cartes simplement noires ou rouges. L’ordre (au sens statistique) est maximal quand les 16 premières sont noires, les 16 suivantes rouges (ou réciproquement).

Jusque là ça va.

Par contre, le désordre est maximal quand les cartes sont exactement alternativement noire puis rouge,
et là, je bugue.

Cela explique -peut être- ma totale incompréhension de l’ordre moral et politique !

Effet secondaire

Comme jamais, les gens me paraissent nerveux, susceptibles, irritables.

Le moindre petit accroc dans la trame (de l’univers) devient prétexte à des envolées verbales voire physiques, conséquence sans doute de la pesante incertitude actuelle.

J’aime aussi y voir un effet secondaire du confinement, période durant laquelle les gens ont, non seulement désappris les règles sociales de base, mais aussi cultivé un égocentrisme certain.

Et contre ça, il n’y a pas de vaccin !